Financement de l’innovation : un milliard d’euros pour 2014

Paul-François Fournier, directeur de l’Innovation, a dévoilé jeudi 30 janvier 2014, les nouveaux dispositifs de Bpifrance en faveur de l’innovation, dans l’espace Start-up de nos locaux parisiens. Retour sur les points forts de son intervention.

  • Etudes
  • Temps de lecture: 2 min

L’innovation est un facteur clé de compétitivité. Elle génère des emplois et de la croissance comme le révèle la 58e enquête de conjoncture PME de Bpifrance.

Dans les 5 ans à venir, les entreprises innovantes vont croître 2 fois plus vite que la moyenne des entreprises.

Afin d’accélérer la croissance des entreprises innovantes, la nouvelle direction de l’innovation de Bpifrance a présenté, ce jour, l’ensemble des dispositifs et des moyens mis en place pour 2014.

« Le financement n’est pas suffisant, les entreprises ont besoin également d’être accompagnées. » - Paul-François Fournier

paul_fancois_fournier

3 axes prioritaires de l’innovation

La simplification

  • Pour faciliter les demandes de financement (15 formulaires hier, 1 seul aujourd’hui)
  • Pour accélérer le processus de décision : convergence des programmes collaboratifs ISI et PSPC (programme unique, réduction par 2 du délai de décision)

L'accompagnement

  • Pour développer l’écosystème de l’innovation : 200 millions d'euros d’investissements dans des accélérateurs dans le cadre de la French tech
  • Pour faciliter son installation aux Etats-Unis : lancement du programme UBI i/O, en partenariat avec Bpifrance
  • Pour aider les start-up, création du 1er espace de co-working en France installé au cœur d’une banque, à Paris. Un dispositif qui présente l’avantage de créer une relation innovante : ne pas être uniquement dans une logique de financement mais d’accompagnement.

Le continuum de financement

  • Fonds Large Venture : 500 millions d'euros dédiés au capital innovation intensif
  • Nouveau dispositif de financement de l’amorçage avec le prêt pour l’amorçage et le prêt amorçage investissement
  • Ouverture au financement de l’innovation non technologique. Paul-François Fournier en a profité pour rappeler que l’innovation n’est pas seulement technologique mais aussi dans l’usage
  • Prêt pour l'innovation : doublement des montants d’intervention

Ces 3 axes sont fondés sur le plan NOVA, une des 12 mesures phares de « la Nouvelle Donne pour l’innovation » de Fleur Pellerin, ministre en charge des PME, de l’Innovation et de l’Économie numérique.

Pour Paul-François Fournier, l’objectif de ces dispositifs est de :

  • créer, dès 2014, de la croissance grâce à l’innovation.
  • faire grandir et accompagner les entrepreneurs innovants pour générer plus de « champions français ».

Pour atteindre ces objectifs :

  • 120 chargés d’affaires formés aux métiers de l’innovation et du capital investissement en région
  • 50 experts innovation
  • 30 investisseurs directs