Fonds d'investissement Definvest : pour qui, pour quoi ?

Le ministère des Armées et Bpifrance viennent de créer Definvest pour soutenir le développement de PME stratégiques pour la défense. L'occasion d'interroger Jacques Solleau, directeur des Fonds Filières chez Bpifrance, pour en savoir plus sur ce nouveau fonds d'investissement.

  • 20 novembre 2017
  • Temps de lecture: 1 min

Pourquoi créer un nouveau fonds ?

Le fonds Definvest a été créé pour sécuriser le capital d’entreprises d’intérêt stratégique pour le secteur de la défense, pour soutenir leurs développements notamment en matière d’innovation mais aussi pour participer à des opérations de croissance externe permettant de consolider la filière.

Quel est son objectif ?

Doté de 50 millions d'euros, le fonds investira en minoritaire et en co-investissement dans des opérations de capital développement, réorganisation du capital et capital-risque.

Les entreprises cibles sont des sociétés critiques pour les  systèmes de défense et/ou porteuses de projets de recherche et technologie stratégiques.

Combien et quel type d’entreprise sont visés par ce fonds ?

Ce premier fonds doit permettre d’accompagner 20 à 30 sociétés ; il doit être considéré comme une première étape d’accompagnement pour une filière forte, compétitive et très importante pour notre pays.

Le saviez-vous ?

L’industrie de défense française représente environ :

  • 7 grands groupes,
  • 20 sous-traitants de premier rang,
  • 4 000 petites et moyennes entreprises indépendantes dont 400 jugées stratégiques par la DGA (Direction générale de l'Armement) qui les accompagne avec ses dispositifs de soutien à l’innovation (RAPID, ASTRID...).

La filière emploie 200 000 personnes.

Lancement du fonds Definvest, le 17 novembre 2017

Lancement hier par Florence Parly de Definvest, un fonds d'investissement dédié aux entreprises stratégiques de Défense géré par @Bpifrance@LaFrenchFabpic.twitter.com/NQ1PESSzN9

— Fanny LETIER (@LETIERFanny) 17 novembre 2017

Lire le communiqué de presse "le ministère des Armées et Bpifrance lancent Definvest"