Implanet lève 11,2 millions d'euros pour son implant

Spécialisé dans les implants vertébraux et du genou, le groupe Implanet, installé à Martillac, en Gironde et coté en bourse, vient de lever 11,2 millions d'euros.

  • Expertises
  • Temps de lecture: 1 min
Implanet

En bouclant dès la fin mars son augmentation de capital lancée en février, la société Implanet a réussi à lever 11,2 millions d'euros, pour une offre calée à 9,7 millions d'euros au départ et une demande exprimée de 16,5 millions d'euros - soit une sur-souscription de 170 % ! Un succès pour cette augmentation de capital destinée à accélérer la commercialisation de son produit phare, l’implant Jazz, ainsi que son développement à l’export, notamment aux Etats-Unis. Implanet, qui réalise d'énormes efforts en R&D, avait un besoin urgent de capital pour financer son développement.

Développement rapide aux Etats-Unis

Jazz est destiné à améliorer le traitement des pathologies rachidiennes nécessitant une intervention de fusion vertébrale. Cet implant à tresse (élastique) permet notamment de stabiliser la colonne vertébrale en cas de grande déformation provoquée par la scoliose, en remplacement des vis et tiges métalliques. Protégé par quatre familles de brevets internationaux, l’implant a obtenu l'autorisation réglementaire de la Food and Drug Administration (FDA) aux Etats-Unis et le marquage CE. « La vente de 4 260 implants Jazz en 2014 constitue une performance de tout premier plan. Nous avons tenus nos objectifs commerciaux, grâce notamment à la structuration rapide de notre filiale aux Etats-Unis », observe son dirigeant-fondateur, Ludovic Lastennet. La publication aux Etats-Unis d'une étude clinico-économique très flatteuse pour les implants Jazz, qui évalue le bénéfice économique de ces derniers à 11 700 dollars par opération, devrait continuer à stimuler les ventes de ce dispositif outre-Atlantique.
Implanet emploie 45 collaborateurs pour un chiffre d'affaires de 7 millions d'euros en 2014.