Innovation : Labelys modernise l'étiquetage des fromages

Spécialiste des étiquettes en caséine pour l’identification et la traçabilité des fromages, la société Labelys ne cesse d’innover pour améliorer la qualité de ses produits et services. Fort de sa compétence industrielle, Labelys est présente à l’export sur plus de 12 pays. Découvrez un savoir-faire qui a donné ses lettres de noblesse aux fromages…

  • Actus
  • Temps de lecture: 1 min

S’il n’a rien d’un maître affineur, Jean-Paul Maître, 57 ans, est pourtant un rouage important de la production fromagère. Ingénieur chimiste, cet ancien chercheur au sein du groupe Eridania Béghin-Say a fait entrer l’étiquetage des fromages dans le XXIe siècle.

En quête d’une nouvelle aventure professionnelle, il rachète en 2004 la société Labelys, propriété du plasturgiste Promens. Depuis l’après-guerre, cette petite entreprise fabrique des étiquettes en caséine, une protéine du lait que l’on peut rendre, après polymérisation, compatible avec le fromage. Tous les consommateurs ont déjà repéré ces étiquettes prouvant l’origine contrôlée des produits AOP. « Elles sont un outil marketing à part entière, un mode de marquage naturel, indélébile et infalsifiable qui permet aux fabricants de protéger leurs fromages ».

Soutenue par Bpifrance, Labelys s’est aussi lancée dans une politique d’innovation, avec la mise au point d’étiquettes de plus en plus technologiques. Elle participe au développement d’une étiquette qui pourrait intégrer des puces, permettant une transmission radio d’informations. En 2012, la PME avait déjà mis sur le marché des étiquettes dotées de code-barres à deux dimensions. Labelys est labellisée entreprise du patrimoine vivant (EPV).