Inspire & Connect - Africa, l’évènement qui a fait briller l’entrepreneuriat africain

Première manifestation de Bpifrance consacrée à l’Afrique, Inspire & Connect - Africa a réuni le 2 juin dernier plus de 600 participants, 130 entreprises ouest-africaines, et 110 TPE/PME/ETI françaises, qui font bouger les lignes économiques et financières de part et d’autre de la Méditerranée. Retour sur cet événement hors-normes.

  • Actus
  • Evenements Bpifrance
  • Financement
  • International
  • Nationale
  • 21 juin 2021
  • Temps de lecture: 2 min
inspire & connect

« C’est un événement qui va faire date ! », annonce d’emblée Franck Riester, ministre délégué chargé du Commerce Extérieur et de l’Attractivité.
Pas moins de 600 participants en présentiel et 1 000 inscrits sur le web ont assisté à « Inspire & Connect » le 2 juin dernier à Abidjan en Côte d’Ivoire. Premier opus d’une trilogie, ce « Big Africa » a valorisé l’audace et la prise de risque des entrepreneurs afin d’engendrer une réflexion collective autour des grands enjeux économiques des pays de l’union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

« On est ensemble ! »

Première manifestation de Bpifrance consacrée à̀ l’Afrique, « Inspire & Connect » mise sur la créativité et l’esprit entrepreneurial du territoire. « L’Afrique est le continent où le désir d’entreprendre est le plus fort », souligne Anne-Laure Kiechel, fondatrice et PDG de Global Sovereign Advisory lors de la conférence « La dynamique engagée de l’entrepreneuriat en Afrique de l’Ouest », avant d’ajouter « elle se classe systématiquement au palmarès des pays les plus entreprenant dans le monde ». En Ouganda, 30 % de la population est entrepreneure, un constat dont la France est bien évidemment consciente et qui incite le Gouvernement à « mobiliser beaucoup d’énergie pour refonder sa relation avec l’Afrique en misant sur l’économie, l’éducation, la jeunesse et sur une relation renouvelée qui fera la différence en termes de levier économique », affirme Franck Riester, avant d’ajouter : « On est ensemble ! ». Un message fort pour réaffirmer le soutient de la France envers les entrepreneurs et les acteurs privés.

De son côté, Nicolas Dufourcq, Directeur général de Bpifrance, a profité de l’événement pour annoncer la signature d’un accord « qui est une sorte de contact de conseil dans lequel Bpifrance va, avec beaucoup de cœur, tout faire pour que l’Etat ivorien puisse engendrer une banque d’entrepreneurs pour les entrepreneurs ». Un parrainage qui permettra de donner les moyens à la nouvelle génération de chefs d’entreprise de se lancer, d’innover et de faire briller l’Afrique. « Si vous avez cette culture de la liberté, de la simplicité associée aux moyens de l’Etat, vous pourrez littéralement soulever un nouveau système d’entrepreneurs. Longue vie aux entrepreneurs ivoiriens ! ».

Découvrez le best of de Inspire & Connect