Investissements d’avenir : 3,4 millions d’euros attribués au projet Hermes

Pour développer une gamme d’exosquelettes destinés à améliorer la productivité des entreprises. Chef de file du projet : RB3D.

  • Actus
  • Temps de lecture: 1 min

Bpifrance vient d'attribuer une aide de 3,4 millions d’euros au projet Hermes, via son programme PSPC des investissements d'avenir.

Le projet rassemble trois PME : RB3D, Texinov et Williamson Electronique et un EPIC (CEA List) dans le cadre du Pôle Arve-Indutries. 

Le chef de file est RB3D, entreprise auxerroise,  spécialisée dans l’assistance aux effort. 

Améliorer la productivité des entreprises

Le projet Hermes  vise à développer et commercialiser une plateforme d’exosquelettes dédiée au monde industriel et personnalisable aux besoins des segments visés (BTP, lignes d’assemblages, logistiques, etc.).

Il répond à de nombreux enjeux au cœur des nouveaux besoins industriels : démographiques  (certaines fonctions clés dans l’industrie sont aujourd’hui non occupées), sociaux (l’exosquelette permet de relocaliser des postes et de réorienter les salariés vers des emplois plus qualifiés et devenus moins pénibles), réglementaires (en tant que solution technologique répondant aux directives et normes européennes liées aux TMS).

Un marché d’envergure

Le développement des exosquelettes constitue un marché d’envergure sur lequel la France doit se positionner dans un contexte où le marché mondial des exosquelettes est estimé à 290 M€ à l’horizon 2020, et où RB3D est le premier et unique acteur industriel dans ce domaine en Europe.