La région Centre, leader de filières industrielles

Solide et prospère, le Centre a su construire, au-delà de son activité céréalière exceptionnelle, un vivier industriel florissant en lien avec ses universités et de nombreux centres de recherche. Autant de synergies qui en font aussi une région très active à l'international.

  • Portraits
  • Temps de lecture: 1 min

Agriculture, industries et services

Avec 12% de la production nationale, le Centre est la première région céréalière de France et d’Europe, occupant 27 600 personnes dans ce secteur. Mais c’est aussi l’une des régions leaders dans plusieurs filières industrielles notamment les médicaments, la cosmétique, le caoutchouc ou encore la transformation des matières plastiques. Ce milieu industriel dynamique stimule le développement de nombreuses activités tertiaires qui lui sont liées, comme l’énergie, les services aux entreprises, le transport de marchandises ou le commerce de gros.

Terre de formation et de recherche

La région, via ses deux pôles de formation universitaire (Orléans et Tours), ses 200 laboratoires de recherche publics et ses 7 pôles de compétitivité (Cosmetic Valley, DREAM Eau & Milieux, Pôle européen de la céramique…) est largement tournée vers la R&D. C’est d’ailleurs la 2e région pour le financement de la recherche par des programmes européens.

Des échanges internationaux

Enfin, la région bénéficie de nombreux échanges avec l’international. Des sociétés à capitaux internationaux, notamment américains, sont présentes sur tout le territoire, par exemple dans les secteurs de l’équipement automobile (Delphi, John Deere...), ou de la santé (Pfizer, Fenwal...). C’est également la huitième région exportatrice française, principalement vers la Belgique, l’Allemagne et l’Espagne, pour ses produits pharmaceutiques, ses équipements mécaniques, ou ses produits chimiques et cosmétiques.