Le groupe Brunet innove avec un habitat nomade et autonome

Le groupe familial Brunet, basé en Rhône-Alpes et spécialisé dans le BTP, a mis au point un espace de vie totalement autonome qui fonctionne sans réseau extérieur. De nombreux débouchés sont attendus pour cette innovation de rupture.

  • Actus
  • Temps de lecture: 2 min

Cet habitat innovant a été baptisé Zest (zone d'expériences sociales et technologiques). Depuis octobre dernier, un prototype d’environ 80 mètres carrés est exposé sur un parking à Ambérieu-en-Bugey, dans l'Ain, à quelques encablures du siège social du groupe Brunet (voir encadré). Ce projet a été mené en collaboration avec le CEA de Grenoble et l’Institut des recherches technologiques, à la suite d'un appel à projets lancé par le groupe Brunet.

Un habitat passe partout

L’une des particularités de Zest, c'est son fonctionnement, sans aucun réseau extérieur (électrique, hydraulique…). « En Europe, un bon réseau d’eau engendre 20 à 25 % de fuites. À cela s’ajoute les pertes d’électricité et les problèmes d’assainissement des égouts. Nous avons donc élaboré un habitat sans réseau, ce qui constitue une innovation de rupture », affirme Jean-Pierre Brunet, président du groupe éponyme. De fait, Zest contient des modules qui permettent de produire et de recycler de l’eau, de stocker de l’énergie ou encore de traiter des déchets. Quant à la production d’énergie, elle s’effectue par le biais de panneaux solaires et de petites éoliennes situés sur le toit. « Au-delà du bâtiment en lui-même, nous travaillons beaucoup sur les modules, afin d’apporter tout le confort nécessaire sans être énergivore », poursuit Jean-Pierre Brunet.

Par ailleurs, cet espace de vie nouvelle génération - conçu à base de bois, de matériaux composites et d’isolants autour d’une ossature en acier - se monte et se démonte en 24 heures. Il est donc possible de l’installer n’importe où, notamment dans des zones peu habitables comme les déserts.

Une start-up créée pour l’occasion

En octobre dernier, dans la foulée de l’installation de son premier prototype, le groupe Brunet a fondé la start-up Zest en s’associant avec son partenaire industriel Axeis, une entreprise spécialisée dans la mécatronique, basée également dans l’Ain. La co-entreprise présentera ainsi sa gamme complète d’habitat avant l’été. Désormais, son principal défi est l’industrialisation de Zest. Outre la France, le groupe Brunet souhaite déployer ce produit à travers le monde. Pour l’heure, la majorité des demandes se situent dans le secteur touristique, en Californie, en Inde et au Maroc. À terme, l’innovation sera commercialisée et fabriquée à travers un réseau de licences mondiales pour qu’elle soit au plus près de sa zone de livraison.