Les chercheurs du CNRS sont des créateurs d’entreprises

Plus d'un millier d'entreprises ont été créées grâce aux laboratoires du CNRS depuis une quinzaine d’années.
Le monde de la recherche publique n’est pas si éloigné du monde économique et industriel !

  • Portraits
  • Temps de lecture: 1 min

Plus d’un millier d’entreprises créées par des chercheurs

1 026 entreprises et plus de 7 000 emplois ont été créés entre 1999 et 2015 par des chercheurs du CNRS. La haute technologie est à l'honneur : les TIC, la biologie et la santé, la chimie, et l’environnement. La contribution au progrès économique de la France, une mission confiée par décret au CNRS en 1982, porte ses fruits.

27 millions d’euros par an pour la valorisation de la recherche

Le Centre consacre plus de 27 millions d’euros par an à la valorisation de la recherche. Sur les traces des organismes de valorisation comme Inserm Transfert ou ceux des universités, il déploie les moyens qui ont fait leur preuve dans le domaine : accords de collaborations avec des grands groupes, création de structures communes de recherche avec des entreprises, accompagnement à l'exploitation commerciale de brevets voire prise de participation au capital de jeunes entreprises.

Un taux de survie de 90% à 5 ans

La qualité de ces jeunes entreprises à fort potentiel d’innovation est exemplaire, puisqu'elles présentent un taux de survie à 5 ans supérieur à 90%, contre 52% pour des entreprises classiques. Certaines sont des success stories, comme Innoveox, cette entreprise créée en 2008 par des chercheurs bordelais, qui propose des services clés en main pour traiter et valoriser durablement les déchets industriels dangereux (huiles, solvants, pesticides, etc.), ou encore Supersonic Imagine, créée en 2005 à Aix-en-Provence et qui propose un dispositif d’imagerie médicale ultrarapide qui a été déjà vendu à plus d’un millier d’exemplaires dans le monde !