Ma vie d’Accéléré : Carole Dupessey [Groupe Dupessey & Co]

« Ma vie d’Accéléré » c’est le nouveau format en 3 épisodes qui vous emmène à la rencontre d’un dirigeant intégré au programme d’accompagnement phare de Bpifrance : l’accélérateur. Un nouveau rendez-vous qui vous permettra de découvrir : les étapes, les challenges et les belles réussites de nos entrepreneurs. Pour ce premier épisode, c’est Carole Dupessey, présidente du groupe Dupessey & Co, qui nous livre ses débuts au sein de la 4e promotion de l’accélérateur ETI.

  • Actus
  • Accompagnement
  • ETI
  • Transport
  • Articles
  • ETI
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • 12 mars 2021
  • Temps de lecture: 2-3 min
acc

1er janvier 2021, Carole Dupessey, présidente de Dupessey & Co est promue Officier de l’Ordre du Mérite. Une récompense qui salue son engagement constant en faveur de la filière Transport et Logistique, mais également ses actions solidaires menées via le Fonds de Dotation Dupessey & Co depuis 3 ans.
Pourtant, rien ne prédestinait la future entrepreneure à reprendre l’entreprise familiale créée par son père il y a plus de 50 ans et spécialisée dans les solutions globales de transport & de logistique. Avocate passionnée, elle succombe malgré tout aux demandes de son père qui souhaite la voir piloter l’entreprise. Près de 20 ans plus tard, elle a accepté de se remettre en question en participant à un programme de d'accompagnement de Bpifrance : l'accélérateur ETI.

Bpifrance : Qu’est-ce qui vous a poussé à rejoindre la 4e promotion de l’accélérateur ETI ?

Carole Dupessey : Entre 2009 et 2010, l’entreprise a connu une première crise économique. Cela nous avait alors poussés à faire un audit stratégique pour sortir de ce mauvais pas. Un choix payant puisque l’entreprise s’est considérablement développée depuis. Dix ans plus tard, j’ai eu à nouveau besoin de faire le point, d’être accompagnée, challengée et de me fixer un nouveau cap.

B : C’est-à-dire ?

C.D : Vous savez, le monde du transport a considérablement évolué ces dernières années, surtout depuis la crise de la Covid-19. Il me paraissait donc nécessaire de revoir notre organisation, nos besoins et définir nos priorités pour les années à venir.
Et c’est justement au moment où je partageais cette idée à mon CODIR que mon chargé d’affaires Bpifrance m’a contacté pour me parler du programme Accélérateur ETI… J’ai bien sûr immédiatement sauté sur l’occasion !

B : Le point fort de l’accélérateur c’est le partage et les rencontres entre pairs. Avec les contraintes liées à la situation sanitaire, comment vous êtes-vous adaptée ?

C.D : C’est compliqué, mais on s’accroche ! Notre premier séminaire a eu lieu en janvier 2020 à Londres, juste avant la pandémie. Depuis, nous ne nous sommes malheureusement revus qu’une fois en septembre, tous les autres séminaires étaient en visio. Bien évidemment, c’est frustrant car ça a très rapidement matché entre tous les Accélérés. Mais nous avons la chance d’avoir une pilote d’accélérateur remarquable qui sait nous épauler au quotidien et notamment pendant les premiers mois de la crise.

B : Actuellement, où en êtes-vous ?

C.D : L’audit stratégique vient d’être réalisé, et nous commençons à élaborer une stratégie qui sera fixée d’ici 2 à 3 mois. En parallèle, trois thématiques majeures ont été identifiées et seront développées en priorité : la digitalisation, le renforcement de notre RSE et la gouvernance.
L’entreprise a de gros enjeux sur ce dernier point. J’ai en effet décider de faire entrer dans l’entreprise des administrateurs indépendants, et d’intégrer un directeur général pour piloter toute l’entité transport et me permettre de prendre un peu de recul.
C’est une étape importante qui a été encadrée par la responsable de l’accélérateur ETI. Elle nous a accompagné dans la prise de fonction de notre directeur général et nous a également permis de ralentir le rythme du programme quand cela était nécessaire afin que chacun puisse prendre correctement ses marques. C’est pour moi la grande force du programme : savoir s’adapter aux besoins des dirigeants et les accompagner à chaque étape.

B : A votre avis, où en serez-vous lors du deuxième épisode ?

C.D : Nous venons de réaliser un audit informatique, grâce à un collègue de la promo ETI 4 (Laurent Fiard, le dirigeant de Visiativ), afin d’accélérer notre digitalisation. Donc d’ici juin, j’espère que la stratégie sera enclenchée et que je pourrai vous en dire plus sur notre développement.
Je me réjouis également de retrouver très prochainement tous mes « camarades de promo » lors d’un séminaire dans l’exploitation viticole de Michel Chapoutier, lui-même Accéléré. Ce sera la troisième fois que nous nous retrouvons en présentiel, un moment dont nous avons tous besoin !

Carole Dupessey, présidente du groupe Dupessey & Co :

  • Secteur : transport routier et logistique 
  • Effectif : 550 collaborateurs
  • CA : 120 M€ 
  • Membre des communautés Les Excellence et Les Accélérés