Mademoiselle Desserts, la pâtisserie durable qui rayonne à l’international

Paroles d’Explorateurs revient sur les témoignages inspirants de dirigeants qui se sont lancés à l’international. L’épisode d’aujourd’hui donne le micro à Steve Ond Ond, directeur général Pays-Bas de Mademoiselle Desserts, spécialiste de la pâtisserie surgelée à destination des professionnels.

  • Actus
  • Bpifrance Excellence
  • French Touch
  • International
  • RSE
  • TEE
  • Nationale
  • 13 juillet 2021
  • Temps de lecture: 2 min

Mademoiselle Desserts, c’est le savoir-faire pâtissier à la française qui cartonne à l’international. Cette ETI de 1 900 collaborateurs propose ses quelques 4 500 références de pâtisseries surgelées aux distributeurs, restaurateurs et artisans, en France comme à l’étranger. Une réussite internationale, qui se veut aussi durable : Didier Boudy, son président, souhaite même démontrer que l’entreprise mérite la certification B Corp.

 L’international, un volet primordial pour l’entreprise

L’international représente un enjeu de taille pour Mademoiselle Desserts. Présente majoritairement en Europe avec une douzaine de sites répartis au Royaume-Uni et aux Pays-Bas, elle se fait aussi une place dans des contrées plus lointaines, en Amérique du Nord, en Asie de l’Est et au Moyen-Orient. Aujourd’hui, l’entreprise réalise ainsi plus de 30% de son chiffre d’affaires au-delà des frontières françaises.
 
Parmi les défis qu’elle doit relever : adapter ses produits aux goûts locaux tout en gardant une subtile touche de Made in France. Son catalogue à destination du marché britannique propose donc son savoir-faire français avec des pâtisseries typiques du pays : carrot cakes, cheesecakes, pudding… Par ailleurs, Steve Ond Ond soulève un autre défi à ne pas négliger en allant à l’international : « Il est très important de faire un diagnostic interne au départ, pour savoir quels sont les efforts, l’énergie, et le temps qu’on souhaite accorder à l’exportation. »
 
Dans son développement international, l’entreprise a un atout de taille face à la compétition : sa démarche durable.

 Une démarche durable

Des pâtes à choux aux entremets, en passant par les beignets, Mademoiselle Desserts confectionne des pâtisseries qui se veulent bonnes pour les papilles, mais aussi pour l’environnement. Ces pâtisseries « clean », l’entreprise les conçoit avec Destination Desserts Durables, un projet d’entreprise lancé en 2013. Elle s’engage ainsi à réduire ses emballages, à limiter le sucre et supprimer les additifs, à veiller à la qualité et à l’origine des ingrédients en favorisant autant que possible les fournisseurs locaux.
 
Mademoiselle Desserts invite d’autres entreprises dans son mouvement. Entreprise Bpifrance Excellence, le réseau business des entrepreneurs de croissance, elle est aussi ambassadrice du Coq vert, la communauté des entrepreneurs engagés pour la transition écologique et énergétique (TEE). Cet engagement environnemental s’inscrit dans une démarche plus large de RSE. Transparente sur ce sujet, Mademoiselle Desserts précise par exemple sur son site internet le pourcentage de femmes présentes sur chaque site de production français.
 
 
Découvrez le témoignage de Steve Ond Ond dans les Paroles d’Explorateurs :