Marion Weber, fondatrice d’Oden : “C’est possible et nécessaire de faire de la cosmétique naturelle en respectant les hommes et la biodiversité”

Aujourd’hui, les cosmétiques naturels ne sont pas élaborés de manière durable et écologique, sauf exception à l’instar de nouvelles marques comme Typology. Afin d’offrir une alternative responsable et locale à ce marché en plein essor, Marion Weber fonde Oden en 2017.

  • Actus
  • Cosmétique
  • Portrait
  • TEE
  • Île-de-France
  • 08 juillet 2021
  • Temps de lecture: 2 min
oden

Une marque qui mise sur la proximité. Marion Weber a fondé Oden, une entreprise spécialisée dans les huiles végétales 100 % françaises grâce à des partenariats avec des agriculteurs de l’Hexagone. Responsable et locale, Oden est aussi une entreprise familiale. Ainsi, Marion Weber peut compter sur l’appui de sa mère et associée, Laurence Georgelin. « Même si elle n’est pas au cœur du storytelling d’Oden, je me rends compte que cette configuration familiale plaît énormément à nos clients et à nos partenaires. », raconte Marion Weber. Auto-financée depuis ses débuts, c’est d’ailleurs auprès d’amis de la famille qu’Oden vient de clôturer sa première levée de fonds. Ensemble, ils s’engagent à confectionner des soins haut de gamme, respectueux de l’environnement.

Un positionnement premium, gage de qualité et d’engagement

Adepte d’huiles végétales pour le visage depuis plusieurs années, la fondatrice d’Oden constate il y a six ans l’absence de produits naturels. Lorsqu’elle lance son entreprise, Marion Weber fait le choix responsable de travailler avec des agriculteurs français même s’il impacte le coût de fabrication de ses produits : « Une huile végétale française s’achète en moyenne 50 fois plus cher qu’une huile végétale importée », explique Marion Weber. La fondatrice d’Oden est allée chercher un à un ses agriculteurs fournisseurs dans toutes les régions françaises, les aidant également à adapter leur production à la réglementation cosmétique européenne dont ils n’étaient pas familiers avant de la rencontrer.

Aujourd’hui, une marque de cosmétique naturelle qui souhaite se lancer va traditionnellement se rapprocher d’un laboratoire. Il lui vendra des formules plus ou moins sur-mesure composés d’ingrédients récoltés partout dans le monde auprès de partenaires. Marion Weber souhaite justement se démarquer de ce schéma classique aux lignes opaques. De la formule végétale aux contenants en verre, les produits Oden sont 100 % français, et cela implique inévitablement un positionnement premium pleinement assumé. « Je pense que c’est possible et nécessaire de faire de la cosmétique naturelle en respectant les hommes et la biodiversité, mais c’est plus long, plus compliqué et un peu plus cher ». Grâce à ses ingrédients de qualité et ses choix stratégiques, la jeune entreprise de moins de 10 salariés croît tous les ans de 100 % depuis sa création.