Nouvelle France industrielle : les objets « Made in France » s’invitent à Bercy

Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, a inauguré, le 19 février 2013, la première édition des conférences « Objets de la nouvelle France industrielle ». Découvrez les entrepreneurs qui préparent la troisième révolution industrielle

  • Bang
  • Temps de lecture: 2 min
Arnaud Montebourg

Présenter et défendre le « Made in France », tels étaient les objectifs affichés par le ministre du Redressement productif qui précise que « Les Objets de la nouvelle France industrielle, c’est la bataille culturelle pour le "Made in France" » et que « OSEO, partie intégrante de la Banque Publique d’Investissement, est l’outil de cette renaissance industrielle et du redressement productif. »

Devant près de 850 personnes, trois responsables des entreprises Stentys, Deinove et Michelin ont raconté leur histoire. OSEO a soutenu les trois projets.

Le « stent » nouvelle génération de Stentys

Gonzague Issenmann, directeur général de cette entreprise de matériel médical créée en 2006 en Ile-de-France, a permis à l’auditoire de découvrir ce stent intelligent qui s’adapte au diamètre des artères coronaires et permet de réduire les risques de complications cardiaques.

L’entreprise Stentys, désormais introduite au NYSE Euronext, a reçu un soutien OSEO au démarrage de son activité. – Quelque 5 000 patients ont déjà reçu un stent de nouvelle génération. Stentys est membre de la communauté OSEO Excellence.

Le Déinocoque, par la start-up Deinove

Philippe Pouletty, co-fondateur de la start-up Deinove (Ile-de-France), a rappelé que Deinove développe des nano-usines bactériennes pour fabriquer, à partir de déchets de biomasse, du bioéthanol, des produits de chimie verte et de nouveaux antibiotiques. La bactérie trouvée par Deinove est le déinocoque, extraordinaire bactérie de trois milliards d’années d’existence. Bactérie très robuste, le déinocoque a pu survivre grâce à d’exceptionnelles caractéristiques génétiques et fonctionnelles affinées pendant sa longue existence. Le produit phare de Deinove : un bioéthanol de 2e génération, produit via ces bactéries naturelles, qui simplifie et rend moins chère la fabrication de biocarburant à partir de biomasse.

La Roue du futur, du groupe Michelin

Patrick Oliva, directeur prospective et développement durable chez Michelin (Auvergne), a présenté sa roue motorisée. Cette roue intègre en son sein un moteur électrique extrêmement compact et a pour objectif de laisser davantage d’espace dans le véhicule, tout en réduisant la consommation. « Rien dans le capot, tout dans la roue ». – Cette roue pourrait être commercialisée d’ici à 5 ans.

Roue du futur du groupe Michelin