Paris-Saclay, futur pôle de compétitivité d’envergure mondiale ?

Classé par la prestigieuse revue MIT Technology aux côtés de la Silicon Valley américaine et de la Tech City de Londres, le pôle de compétitivité Paris-Saclay pourrait bien devenir l’un des pôles de recherche et d'enseignement les plus performants au monde.

  • Actus
  • Temps de lecture: 1 min

Ce pôle situé à une vingtaine kilomètres de Paris, devrait accueillir d’ici 2020 quelque 12 000 chercheurs, 31 000 étudiants, dans 600 000 m2 de bâtiments scientifiques, et quelques milliers de logements. Il réunira ainsi près du tiers des effectifs de la recherche en France ainsi que de grandes entreprises comme Thales, Total ou encore Renault.
Son objectif : mettre en place une vraie collaboration sur des projets de recherche et développement, et accéder d’ici dix ans au top 10 des universités les plus attractives au monde. Pour y arriver, ses atouts ne manquent pas. Le MIT a ainsi relevé sa culture entrepreneuriale, ses lois libérales sur l'immigration, et une protection élevée de la propriété intellectuelle.