Plan Startups et PME industrielles : 2,3 milliards d’euros au service des projets innovants

Conçu dans le cadre de France 2030, le Plan Startups et PME Industrielles opéré par Bpifrance prévoit quatre dispositifs destinés à accompagner les entreprises du secteur de l’industrie proposant des solutions innovantes. Ils viennent compléter le continuum de solutions déjà proposé par la banque des entrepreneurs.
 

  • 06 avril 2022
  • Temps de lecture: 2 min
Plan Startup et PME industrielle

Faire émerger « les champions de demain » en misant sur le pouvoir d’innovation des entreprises industrielles, telle est l’ambition du plan d’investissement France 2030 dévoilé le 12 octobre dernier. 30 milliards d’euros seront alloués aux 10 objectifs définis par le gouvernement pour « mieux comprendre, mieux vivre et mieux produire » en France. 
Doté à hauteur de 2,3 milliards d’euros, le Plan Startups et PME Industrielles opéré par Bpifrance dans ce cadre a été construit autour d’un dessein : créer 100 nouveaux sites industriels par an d’ici 2025. Articulé autour de deux axes, l’industrialisation des innovations portées par les startups et le soutien des PME-ETI industrielles dans le déploiement de projets innovants, il met à disposition des entreprises industrielles 5 types de dispositifs : aides, prêts et garantie, fonds propres, fonds de fonds et accompagnement. Parmi eux, 4 nouvelles initiatives ont été dévoilées. 

4 leviers pour transformer l’industrie française 

L’appel à projets 1re usine

Lancé le 19 janvier, l'appel à projets France 2030 première usine concerne les entreprises porteuses de projets impliquant l’implantation de sites pilotes et/ou de production industrielle, et aux initiatives consistant en la mutualisation de capacités préindustrielles au profit des startups. 550 millions d’euros seront déployés sur 5 ans.

Le Prêt Nouvelle Industrie

Doté à hauteur de 150 millions d’euros pour l’année 2022, le Prêt Nouvelle Industrie concerne le financement de démonstrateurs industriels ou de petites usines pilotes.

Le Fonds société de projets industriels 2

Successeur du fonds SPI lancé en 2015, il poursuivra l’action d’investissement direct dédié à la création de nouvelles activités industrielles en France en accompagnant le passage à l’échelle industrielle et commerciale d’innovations développées par des entreprises de toutes tailles. Un milliard d’euros sera déployé.

Le Fonds national de venture industriel

Ce fonds de fonds doté de 350 millions d’euros doit favoriser l’émergence et la structuration du marché des fonds de capital-risque à vocation industrielle à même d’accompagner en fonds propres et quasi fonds propres des entreprises françaises dans leurs projets industriels.
 

Restez informé
Recevez votre newsletter directement dans votre boite mail
Je m'inscris