Premier bilan positif pour les programmes investissements d'avenir

L’Ademe (l'Agence de l'Environnement et de la Maitrise de l'Energie) vient de dresser un premier bilan des quatre programmes investissements d'avenir (PIA) qui lui ont été confiés en 2010.

  • Bang
  • Temps de lecture: 1 min

Créneaux porteurs

Selon le document publié par l’Ademe, 2000 entités seraient déjà liées à 575 projets à travers ce dispositif. Les projets soumis seront pour la plupart synonymes d’emploi d’innovation pour les entreprises françaises. En effet : « Les entreprises bénéficiaires prévoient déjà un chiffre d’affaires induit de plus de 10 milliards d’euros et plus de 10 000 emplois directs à l’horizon 2020 », apprend-on dans un article de batiactu.com.

Plus de 1 milliard d’euros engagé

Les entreprises sont les principales bénéficiaires des investissements d'avenir, avec 85% des montants attribués (879 millions d'euros). A noter que 44% des entreprises bénéficiaires sont des TPE, des PME ou des ETI. Enfin, 149 millions d'euros sont allés à 229 organismes de recherche et 14 millions d'euros à 33 collectivités. Un tiers des crédits du PIA sont disponibles « sous forme de subventions destinées principalement aux PME, aux organismes de recherche et aux collectivités » souligne, par ailleurs, l’Ademe.