Rencontres 2014 : Bretagne, entre pêche et industrie

Les Rencontres Bpifrance Excellence continuent demain jeudi 26 juin à Rennes. L’occasion de faire un focus sur la Bretagne.

  • Bang
  • Temps de lecture: 1 min

Un mélange efficace entre traditions et performance

Première région de pêche de France, la Bretagne a conservé également une forte activité agricole. Mais au-delà de ces activités traditionnelles, la région a su développer une économie industrielle performante, autour de quelques secteurs phares, comme l’agroalimentaire, les télécoms, l’automobile, ou l’électronique.

Le secteur tertiaire concentre, lui, 70 % des emplois, avec notamment un secteur bancaire important, une grande distribution très présente et de nombreux services aux particuliers et aux entreprises.

L’innovation, au cœur de l’économie régionale

Quatre grands pôles de compétitivité y sont implantés : le pôle Mer Bretagne (l’un des 15 pôles français à vocation mondiale), le pôle Images et Réseaux, dans les technologies de l'information, le pôle Valorial (sciences du vivant et l'agroalimentaire) et Id for Car (automobile).

La création d’emplois

C’est enfin l’une des rares régions françaises à avoir créée des emplois ces dix dernières années, avec un taux de chômage qui reste inférieur de deux points à celui de la moyenne nationale.