Thierry Barbotte, un homme qui rêve d'un monde meilleur

L’eau potable est une denrée rare sur Terre. A l’occasion de la journée mondiale de l’eau (22 mars), Bpifrance vous propose de découvrir un entrepreneur qui a choisir d’agir.
Portrait de Thierry Barbotte, (président de Vergnet Hydro), un chef d’entreprise au service de la planète !

  • International
  • Portrait
  • Centre-Val de Loire
  • 30 novembre 2017
  • Temps de lecture: 1 min

« Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai toujours rêvé d'Afrique ! », s'exclame Thierry Barbotte, 54 ans, président de la holding Odial Solutions, qui chapeaute Vergnet Hydro, une société spécialisée dans l'approvisionnement en eau potable en milieu rural, dont il est le directeur général. Une passion qui a guidé une carrière déjà bien remplie et l'a amené à parcourir le monde - et en particulier l'Afrique... D'ailleurs, c'est parce qu'il pouvait « mettre le pied sur ce continent » qu'il a rejoint un bureau d'études d’ingénierie de l'environnement, Burgeap (filiale de la Générale des Eaux à ce moment là* ), en région parisienne, à la fin de ses études d'ingénieur géologue, effectuées à Nancy. Ne se posant que deux ans au Niger, puis huit ans au Ghana, il a fait plusieurs fois le tour de la planète.

Rythme d'enfer

« Je revenais un samedi du Brésil et je repartais au Cambodge le dimanche », se souvient-il. Fasciné par ce monde finalement bien petit et « qui ne permet pas de fuir ses responsabilités », Thierry Barbotte n'hésite pas à admettre qu'à ce rythme d'enfer, sa vie de famille - il est marié et père de quatre filles - a souffert. « J'étais très attaché au groupe, dit-il, mais après 18 ans de ce régime, il était temps de changer. »