Un accord franco-brésilien pour une meilleure coopération en matière d’innovation

Les ministres français et brésilien de l’économie viennent de signer une déclaration conjointe afin de soutenir la coopération entre leurs deux pays en matière d'innovation industrielle.

  • Actus
  • Temps de lecture: 1 min

Une complémentarité forte entre les deux pays

Quelques 600 entreprises françaises sont actuellement implantées au Brésil, et une centaine de sociétés brésiliennes seulement le sont en France. Quant au commerce bilatéral entre le Brésil et la France, il est faible : 10 milliards de dollars, alors que la balance commerciale brésilienne représente 500 milliards. En matière d'investissement direct à l'étranger (IDE) également, on peut mieux faire : la France n'apporte que 4 à 5% des IDE au Brésil, ce qui en fait le 8e investisseur étranger au Brésil.
Pour améliorer ces chiffres, un partenariat économique et technologique vient d’être signé entre les deux gouvernements. Il concerne les secteurs dans lesquels les deux pays comptent renforcer leur coopération, notamment technologique, en s’appuyant sur la complémentarité forte qui existe déjà entre eux.

Renforcer les échanges

Du côté français, on espère avec cet accord accueillir plus d’investissements brésiliens dans tous les secteurs de l'industrie et de l'économie française, et sur le long terme. En prévoyant bien sûr de les aider et de les accompagner.
Côté brésilien, on attend de ce partenariat qu’il renforce les échanges commerciaux entre les deux Etats et permette d’élargir les investissements croisés, voire d’approfondir nos relations culturelles.
Cette signature intervient dans le cadre du forum économique Brésil-France, qui réunit chefs d’entreprises, responsables d’organisations patronales et institutions de financement des deux pays, et dont la deuxième édition s’est tenue mardi dernier à Paris.