Une fenêtre qui isole du bruit - même entrouverte !

Ce nouveau produit, conçu par l'entreprise toulousaine Technal, sera présenté en avant-première au salon Batimat.

  • Bang
  • Temps de lecture: 1 min
Fenêtre anti-bruit, Technal

Mise au point après trois ans de travail par le département R&D de Technal, une entreprise basée à Toulouse, cette solution brevetée, développée en partenariat avec le CNRS (Laboratoire de mécanique et d'acoustique de Marseille) et Gamba Acoustique, a de quoi révolutionner la vie de ceux qui ont la malchance de vivre dans un endroit bruyant. Et pour cause, cette nouvelle fenêtre coulissante en aluminium divise par 300 le bruit perçu à l'intérieur. Autrement dit, au lieu de 300 voitures qui pétaradent, on a l'impression qu'une seule passe dans la rue...

Un piège à sons

Comment ? Le principe sur lequel les chercheurs ont planché est celui d'un piège à sons, un isolant acoustique fait de laine minérale et placé sur les montants extérieurs du cadre ouvrant et du montant. Le tout forme un « couloir silencieux » qui absorbe les sons.
Mais ce n'est pas tout. Cet isolant est associé à des micros, qui analysent le bruit et émettent des ondes inverses, annulant ainsi les premières, celles des bruits. Le système étant intégré au cadre des fenêtres, celles-ci peuvent rester entrouvertes sans désagréments sonores. Commercialisée d'ici deux ans, la fenêtre nouvelle génération devrait coûter 200 euros de plus qu'une normale, mais quel soulagement !

Cela fenêtre anti-bruit a été présentée en avant-première au salon Batimat des innovations pour le bâtiment et l'architecture, qui s'est tenu à Paris du 2 au 6 novembre 2015.