Vieille Matériaux lance un monobloc de chanvre innovant pour la construction

L’entreprise franc-comtoise, spécialisée dans la fabrication et le négoce de matériaux de construction, a récemment débuté la production d’un matériau innovant : un monobloc de chanvre qui s’emboîte sans aucun autre produit ajouté.

  • Etudes
  • Temps de lecture: 1 min
Vieille matériiaux

L'innovation a été baptisée Biosys. Ce bloc de chanvre 100 % naturel est fabriqué à partir de produits locaux. Sa spécificité ? Il n’a pas besoin de colle, de joint ou de mortier pour s’emboiter. Les premières pièces sont actuellement en cours de production au sein de l’usine toute neuve, créée à cette occasion et située à Merey-sous-Montrond. Celle-ci a nécessité un investissement d’1,8 million d’euros. « Pour concevoir ce matériau, nous avons dû investir dans une chaîne de production spécifique et dans une nouvelle presse », explique Nicolas Guillaume, responsable de la distribution chanvre chez Vieille Matériaux.

Vicat est partenaire du projet

L’innovation a été développée par un artisan du Doubs qui a revendu ensuite son brevet au cimentier Vicat. Ce dernier - qui compte Vieille Matériaux parmi ses clients - a approché la PME pour s’associer dans la production de Biosys. Les premiers débouchés de cette innovation concernent les acteurs de la construction en France (promoteurs, collectivités territoriales et organismes HLM, architectes, maçons…), avant d’envisager une commercialisation à l’international. De quoi augmenter les revenus de Vieille Matériaux qui réalise 18 millions de chiffres d’affaires et emploie 45 personnes.