06 octobre & 27 novembre 2014

ERANet-Lac : appel à projets de R&I ouvert

  • Appels à projets
  • International
  • Date 06 octobre & 27 novembre 2014 de 12H à 11H
Pour favoriser les collaborations internationales

L’ERANet-LAC a été conçu pour promouvoir la coopération entre l’Union européenne, l’Amérique Latine et les Caraïbes (ALC) à travers des activités transversales conjointes.

L'ERANet-Lac lance son premier appel à projets qui vise à promouvoir la création d’équipes UE/ALC autour de projets de recherche et d’innovation communs, en vue d’ouvrir la voie à des collaborations à échelle birégionale sur le long terme.

L’appel à projets est actuellement ouvert jusqu’au 27 novembre 2014.

Six topics ouverts à la recherche et à l’innovation

Les activités des projets peuvent viser aussi bien la recherche que l’innovation, voire la combinaison des deux. Les projets peuvent inclure des mesures spécifiques favorisant la mobilité, les échanges et l’accès aux infrastructures, le renforcement des capacités.

Les six sujets retenus couvrent les thématiques suivantes : biodiversité et changement climatique, bioéconomie, énergies et santé. Liste des topics :

  1. Biodiversité et changement climatique : Biodiversity assessment and monitoring - Improving baseline distribution data and compatibility with climate datasets
  2. Bioéconomie : Screening for new bioactive metabolites and enzymes from terrestrial and marine microorganisms for industrial use, based on market demand
  3. Bioéconomie : Small-scale self-sustainable biorefineries for multi-feedstock processing of agro-industrial and urban wastes for advanced biofuels, biobased chemicals and biomaterials
  4. Energies : Towards Zero Carbon Energy Systems for heating and cooling in industrial processes by means of solar technologies including the envelopes of the buildings
  5. Santé : Evaluation of low-threshold interventions to tackle chronic metabolic disorders and their associated cardiovascular diseases in EU and LAC countries
  6. Santé : Research in prevention of infectious diseases and promotion of well-being
  7. Composition du consortium

Les projets devront inclure des équipes issues de quatre pays différents, dont un minimum de deux pays par région. Le partenariat ne devra pas excéder un maximum de deux partenaires par pays. L’un des partenaires devra être désigné comme coordinateur.

Les institutions issues des pays suivants sont concernées :

  • UE et pays associés : Allemagne, Belgique, Espagne, France, Norvège, Portugal, Turquie.
  • ALC : Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Mexique, Panama, Pérou, République Dominicaine, Roumanie.

Financement

La participation des équipes est financée par des agences de financement nationales qui définissent alors le budget et les règles d’éligibilité. Les équipes doivent donc respecter la liste des pays financeurs. Tout autre partenaire devra apporter son propre financement.

Les candidats peuvent représenter des institutions de recherche et d’innovation, de niveau national, fédéral ou régional, publiques comme privées, mais également des industries actives dans la recherche, des ONG ou toute autre institution impliquée dans le secteur de la R&D – à condition de respecter les conditions d’éligibilité fixées par leur agence de financement nationale.

Le financement des participants français est assuré par le ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (MENESR) et le ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI), ainsi que par Bpifrance pour appuyer plus spécifiquement les acteurs de l’innovation.

Les ministères consacreront leur financement aux topics 1, 3, 5, 6. Bpifrance couvre la dimension innovation sur l’ensemble des topics de l’appel.