Bpifrance au service des TPE et des créateurs d’entreprise

En ce début d’année 2021, Bpifrance a partagé ses ambitions stratégiques autour de 6 axes majeurs : plan Climat, aides aux financements des TPE et créateurs d’entreprise, plan French Fab pour l’industrie, relance de l’économie, aide aux secteurs en crise et développement de la gestion pour compte de tiers. Revenons aujourd’hui sur l’axe TPE et créateurs d’entreprise.

  • Actus
  • Bpifrance
  • Création
  • Emploi
  • TPE
  • Articles
  • TPE
  • Nationale
  • Création
  • 27 janvier 2021
  • Temps de lecture: 2-3 min
ambitions strategiques header

« 2020 a été une année de profond changement », a déclaré Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance dans l’éditorial du plan stratégique de Bpifrance. La banque entend être présente et structurer son apport aux acteurs économiques français, via un continuum de solutions. Elle veut répondre à tous les besoins des entreprises, quelle que soit leur taille. Historiquement tournée vers les PME et ETI, elle compte faire face à de nouveaux défis en s'adressant à de nouveaux publics : les TPE et les créateurs d’entreprise. En 1 an, Bpifrance est devenu la première banque en Europe capable de digitaliser des petits crédits à la création et à l’investissement pour les TPE. Dans le cadre de la relance, 4,5 milliards d’euros seront mobilisés à destination des TPE et des créateurs d’entreprise. Focus sur les solutions dédiées.

40 000 TPE financées

La crise sanitaire liée à la Covid-19 a accentué les besoins de financements des TPE. A court terme, ces entreprises doivent faire face à une trésorerie dégradée tandis qu’à moyen terme se posera la question du remboursement des prêts. Afin de simplifier les échanges entre les chefs d’entreprises et l’accès au financement, Bpifrance a mis en place une plateforme 100 % digital de financement direct via des prêts sans garantie. La banque souhaite devenir encore plus accessible et apporter des solutions optimisées et personnalisées.

Des offres telles que les Prêts Rebond sont déployées via ce canal en partenariat avec les régions, pour renforcer la trésorerie des entreprises. Un objectif phare : construire avec les régions des dispositifs qui répondent aux besoins des TPE et PME de leur territoire. En 2020, Bpifrance s’est associé à 15 régions françaises pour déployer ces prêts. Deux exemples pour illustrer cette collaboration : un engagement fort auprès de la région Occitanie, qui a mobilisé 30 millions d’euros entre mars et juin 2020 pour lancer le Prêt Rebond Occitanie ; et auprès de la région Guadeloupe, qui a lancé en août 2020 le « Prêt Rebond région Guadeloupe FEDER » sur un canal digital, en mobilisant des fonds régionaux et du FEDER. En 2021, 1 milliard d’euros seront dédiés aux Prêts Rebonds sous un canal classique ou digital.

90 000 créateurs financés

Bpifrance a lancé trois dispositifs digitaux de prêts d’honneur pour soutenir et renforcer les fonds propres des créateurs d’entreprise, avec un objectif de 525 millions d’euros de prêts.

Le prêt d’honneur solidaire a vocation à accompagner 20 000 demandeurs d’emploi et bénéficiaires de minimas sociaux dans le contexte de crise.

Le prêt d’honneur création-reprise a pour cible 40 000 nouveaux créateurs-repreneurs qui cherchent à financer leurs besoins personnels.

Le prêt d’honneur renfort s’adressera aux jeunes entreprises de moins de 5 ans, ayant de nouveaux besoins de fonds propres liés à la Covid-19.

Les réseaux d’accompagnement partenaires de Bpifrance (Initiative France, Réseau entreprendre, France Active, ADIE…) instruiront les demandes de prêts d’honneur sur une plateforme digitale et accompagneront les créateurs dans leurs projets.

Un bouquet de solutions qui s’inscrit dans un continuum 

En dehors du financement, d’autres métiers de Bpifrance interviendront en appui. 100 000 TPE seront accompagnées par le métier de la garantie à travers différents programmes comme Renfort Trésorerie, Création et Transmission (2,5 milliards d’euros de prêts garantis), Développement ou encore FranceNum, qui s’attachera à financer la transformation digitale des TPE et PME. En outre, un plan massif d’accompagnement collectif à la digitalisation sera déployé à destination de 200 000 TPE-PME, accessible directement en ligne.

Côtés créateurs d’entreprise, des dispositifs ciblés vers les porteurs de projet permettront de soutenir l’écosystème entrepreneurial durement éprouvé par les conséquences de la pandémie. Afin de lutter contre le sentiment de découragement des entrepreneurs, l’action de Bpifrance en partenariat avec les réseaux d’accompagnement, sera orientée vers plusieurs dispositifs : le e-parcours renfort très petites entreprises qui délivre conseils et astuces pour gérer son entreprise et relancer son activité ; les webinaires Bpifrance Création pour soutenir les créateurs dans leur quotidien ; les accélérateurs création et émergence qui constituent une offre spécifique d’accompagnement intensif à destination des entrepreneurs des quartiers, dans le cadre du programme « Entrepreneuriat pour Tous » ; et enfin des interventions directes orientées vers un public dédié (jeunes et femmes).

Ces actions massives et ciblées, en lien avec nos partenaires régionaux, nationaux et européens assureront un soutien nécessaire à la bonne santé des entrepreneurs français.

Pour plus d'informations sur les impacts des dispositifs publics de soutien à l’innovation aux TPE et PME, c'est ici !