Cap Innov’Est : premiers projets retenus

Découvrez les premiers investissements de Cap Innov’Est, le nouveau fonds d’amorçage de 36 millions d’euros dédié aux entreprises innovantes d’Alsace, de Bourgogne et de Franche-Comté.

  • Expertises
  • Temps de lecture: 1 min

Cap Innov’Est, qu’est-ce que c’est ?

Cap Innov’Est est un nouveau fonds d’amorçage, d’un montant global de 36 M€. Créé par le Fonds national d’amorçage (FNA), il est géré par Bpifrance pour le compte de l’État, dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA). Les trois Régions, Alsace, Bourgogne, Franche- Comté, et le Groupe EDF, accompagnés par BNP Paribas, les Caisses d’Épargne d’Alsace et de Bourgogne-Franche-Comté et Capital Investissement Franche-Comté (CIFC), sont également souscripteurs du fonds.

Cap Innov’Est permet le financement en capital de jeunes sociétés innovantes dans les secteurs des sciences de la vie, de la santé, des nanotechnologies, du numérique, du développement durable, de l’énergie, des nouvelles mobilités et des sciences de l’ingénieur, dans leur phase de création.

Cap Innov’Est prévoit d’accompagner le développement de 25 à 30 entreprises en amorçage, pour un montant moyen unitaire de 1 M€.

Premières entreprises bénéficiaires 

Les bénéficiaires sont des entreprises de moins de huit ans d’existence, exerçant une activité économique en Alsace, en Bourgogne ou en Franche-Comté, qui présentent de réelles perspectives de marché ainsi qu’un grand potentiel de croissance.

Les premières entreprises retenues dans le cadre de ce nouveau fonds d’amorçage interrégional sont :

  • BioNext, société de bioinformatique,
  • Inoviem Scientific, société de service pour l’industrie pharmaceutique,
  • DTA Médical, spécialisée dans les dispositifs médicaux de traitement des plaies.