Dawex, futur airbnb de la data

Les données sont partout : industrielles, logistiques, personnelles, anonymisées, etc. Ces informations sont devenues une ressource qui s’achète et se vend. C’est pour faciliter ce type d’échanges commerciaux que Dawex est née en 2015. Rencontre avec Fabrice Tocco, co-fondateur de cette start-up lyonnaise.

  • Etudes
  • Temps de lecture: 2 min

« Nous avons conçu une place de marché sécurisée, tiers de confiance, pour permettre aux entreprises de se rencontrer et exécuter une transaction en direct. Nous voulons devenir le AirBnB de la data » explique Fabrice Tocco, co-fondateur de Dawex avec Laurent Lafaye.

Pour rassurer acheteurs et vendeurs, c’est le vendeur qui décide à qui il veut céder ses données. Il est mis en relation avec les acheteurs grâce un algorithme de correspondance (matching) de l’offre et de la demande. L’acquéreur, lui, peut voir les data avec des outils de visualisation pour vérifier que ce sont bien ces données qu’il convoite. Il peut effectuer sa recherche en mode « alerte » (paramétrage de sa veille), « pull » (consultation des offres), et « push » (sur propositions directes des vendeurs).

logoDawex

La startup lyonnaise emploie 13 personnes et vise le marché international. Elle vient de s’implanter au Canada pour attaquer le marché nord-américain. « Cette nouvelle économie de la donnée se structurera autour de places de marché, indispensables pour opérer dans un écosystème réglementé, et ainsi construire la confiance entre les acteurs » estime le co-fondateur de startup qui a travaillé en amont avec la CNIL sur le volet sensible des données à caractère personnel.

Economie de la donnée : un marché estimé à près de 100 milliards d'euros

Après avoir levé deux millions d’euros auprès de la Caisse des Dépôts, Dawex a intégré l’accélérateur Hub Startup de Bpifrance.

« Au-delà de l’aspect financier (prêt d'amorçage), le soutien de Bpifrance est très qualitatif. Ils comprennent nos problématiques » apprécie Fabrice Tocco. Objectif : faire sa place sur ce marché de l’économie de la donnée estimé par les analystes à près de cent milliards d’euros.  

Dawex est lauréat du Concours d’Innovation Numérique.

@photo Dawex - De gauche à droite : Laurent Lafaye et Fabrice Tocco, co-fondateurs de Dawex