HECAM : 18,2 millions d’euros pour la lutte contre le cancer

Le projet HECAM, financé à hauteur de 18,2 millions d’euros dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir, développe des outils de dépistage, de diagnostic et de traitement du cancer primitif du foie.

  • Bang
  • Temps de lecture: 1 min

Une approche collaborative

Le dépistage, le diagnostic et la prise en charge d’une pathologie comme le CHC nécessitent de multiples technologies complémentaires. C’est pourquoi le consortium HECAM conduit par General Electric Healthcare (GE Healthcare) est constitué de multiples partenaires.

  • une ETI francilienne, Guerbet
  • sept PME : BioPredictive, CarThera et IntegraGen (IdF), BioSIMS Technologies (Haute Normandie),Intrasense (Languedoc-Roussillon), EDAP TMS France et Fluoptics (Rhône-Alpes)
  • trois partenaires académiques : Gustave Roussy, 1er centre de lutte contre le cancer en Europe, l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris et l’Institut national de la santé et de la recherche médicale. Le consortium s’appuie aussi sur le CHRU de Montpellier.