La conserverie La Belle-Iloise vise l’international

La Belle-Iloise est la première conserverie à avoir rallié les métiers de fabricant et de distributeur. A la tête cette entreprise familiale, Caroline Le Branchuloir vise les marchés internationaux. Découvrez cette entreprise qui ne cesse d’innover depuis 1932.

  • Accompagnement
  • Entrepreneuriat féminin
  • Bpifrance Excellence
  • Bretagne
  • 13 juin 2018
  • Temps de lecture: 1 min

Basée à Quiberon dans le Morbihan, il y a la fabrication de conserves de poissons haut-de-gamme. Puis, il y a le métier de distributeur. C'est le grand-père de Caroline Le Branchu qui a décidé d'ouvrir une première boutique en propre à Quiberon : « Dans les années 60, l'arrivée de la grande distribution a changé la donne. Les nombreuses conserveries françaises ont dû fabriquer plus pour moins cher. Mon grand-père ne voulait pas renier la qualité de ses produits. C'était un choix un peu fou à l’époque mais c'était visionnaire ».

L'entreprise 100 % familiale existe depuis 1932. Caroline Le Branchu la dirige depuis 2011, après avoir passé cinq ans dans l'entreprise à la tête de plusieurs services. Aujourd'hui, la marque compte un restaurant à Nantes, un site marchand et 74 boutiques en propre, la plupart en bord de mer.