« La maison qui déménage », une innovation sociétale autant qu'architecturale

Conçue par les deux architectes de la scop Univers et Conseils, cette maison en bois est modulable, pour tenir compte des changements de société. Elle sera prochainement inaugurée à Jouy-en-Josas.

  • Portraits
  • Temps de lecture: 1 min

de gauche à droite : Aline Maréchaux et Pascal Colné, fondateur d'Univers et Conseils

Démontée en 10 jours du Parc de la Villette où elle était exposée, remontée en trois à Jouy-en-Josas, où elle sera inaugurée en mars prochain, lorsqu'une famille s'y installera pour un temps, « la maison qui déménage » est plus qu'un concept de logement facile à déplacer. C'est une avancée sociale, qui prend en compte des phénomènes aussi divers que les difficultés des municipalités à remplir leurs obligations en matière de logements sociaux : elles peuvent maintenant avoir recours à du foncier temporaire, et y installer ces logements transitoires. De même, la nouvelle « silver economy » implique que de plus en plus de personnes âgées devront progressivement aménager leur habitat, en fonction de leur mobilité et de leur santé. « La maison qui déménage » répond à ces contraintes.

Facile à transporter, modulable et pas chère

« Notre maison en bois peut être facilement modifiée, pour accueillir un fauteuil roulant ou un nouvel habitant dans la famille », explique ainsi Aline Maréchaux, la co-fondatrice, avec Pascal Colné, d'Univers et Conseils, à l'origine de cette innovation. Cette architecte de formation a dessiné des éléments préfabriqués - pour limiter les coûts - qui peuvent non seulement se monter et de démonter facilement, mais aussi être modulables.

Univers et Conseils planche maintenant sur des crèches itinérantes, qui permettraient de desservir plusieurs quartiers sans léser trop longtemps l'un d'eux. Pas étonnant que la société, lancée en mars 2014 sous forme de coopérative à Charenton le Pont, ait reçu plusieurs prix, dont celui du Réseau Entreprendre 94.