Le pass French Tech : un service premium pour les entreprises en forte croissance

Ce nouveau dispositif offre un accès privilégié, fluide et simplifié notamment aux offres de Bpifrance, Ubifrance , Coface ou Inpi.

  • Portraits
  • Temps de lecture: 1 min

La Direction générale de la compétitivité, de l’industrie et des services (DGCIS) au ministère du Redressement productif et les acteurs publics nationaux en charge du soutien aux startups - Bpifrance, Ubifrance, Coface, INPI -, et l’AFIC, tous rassemblés pour soutenir l’initiative French Tech, se mobilisent en faveur des entreprises d’hyper-croissance. Ils viennent de lancer à leur attention, le Pass French Tech, un service premium adapté à leurs caractéristiques : simplicité, agilité, suivi personnalisé, focalisation des financements, et développement international.

Le Pass French Tech va être d'abord expérimenté en l'Ile-de-France avec le pôle de compétitivité Cap Digital et Systematic, et l’écosystème de Bordeaux-Aquitaine. Il sera ensuite déployé sur tout le territoire avec les partenaires régionaux qui seront labellisés "métropoles French Tech" ou "projets French Tech". L'expérimentation sera focalisée sur les entreprises du secteur numérique. A terme, le Pass French Tech devrait cibler les entreprises d'hyper-croissance de tous les secteurs.

L’offre du Pass French Tech

Elle s’articule autour des axes suivants :

  • simplicité, rapidité et priorisation (dossier de candidature unique, accès prioritaire aux services),
  • accompagnement personnalisé renforcé (interlocuteurs référents chez chacun des partenaires),
  • visibilité (mise en avant des entreprises bénéficiaires dans les communications de chaque partenaire),
  • financement (mise en relation avec des investisseurs, accompagnement dans la levée de fonds).