Quels investissements pour les PME en 2014 ?

Le dernier baromètre CapEx de GE Capital, dédié aux intentions d’investissement des entreprises européennes, laisse entrevoir un retour de la confiance des PME françaises.

  • Portraits
  • Temps de lecture: 1 min

90 milliards d'euros, soit 41% de plus qu’en 2013

Un vent d’optimisme soufflerait-il sur nos PME ? C’est en tout cas ce qu’indiquent les derniers chiffres du baromètre CapEx. Après une année 2013 à 4%, l'indice de confiance des TPE et PME françaises enregistre cette année une forte hausse, se hissant à 23%. Certes, ce chiffre reste inférieur à la moyenne d’autres pays européens pris pour comparaison (54% pour l’Angleterre, 45% pour l'Allemagne). Mais il entraine tout de même une sacrée éclaircie en matière d’investissements.

Ainsi, les intentions d’investissement des dirigeants français pour 2014 s'élèvent à 90 milliards d'euros, soit 41% de plus qu’en 2013. Ce qui représente une moyenne à près de 76 000 euros. Là aussi, un chiffre loin des intentions allemandes (115 000 euros) ou polonaises (119 000 euros), mais qui passe devant les chiffres britanniques (70 000 euros) et italiens (53 000 euros) et qui laisse présager un élan dans la croissance des PME françaises.

Investir pour renforcer sa productivité

Pour plus de la moitié des entreprises interrogées (55%), ces investissements doivent permettre d’accroître l'efficacité et la productivité de leur entreprise, et notamment, pour 35% d’entre elles, d'augmenter la capacité de production pour répondre aux nouvelles commandes. C’est donc assez logiquement que les investissements visent principalement les biens d'équipement (42,7 milliards) et les véhicules commerciaux (20,4 milliards d'euros).
Pour financer ces investissements, priorité est donnée aux fonds propres (41%), devant le crédit-bail (19%) et le prêt bancaire traditionnel (19%).

Pour consulter cette étude : www.gecapital.eu