Le Smart Building

  • Etudes
  • 08 novembre 2016
  • Temps de lecture: 1 min

Comment monétiser les innovations du « smart building »

Un bâtiment intelligent apporte désormais des services totalement nouveaux. Conséquence : les business modèles évoluent, notamment sous l'influence des startups innovantes du secteur.

Les nouveaux bâtiments « intelligents » sont plus que de simples bâtiments. Ces constructions intègrent désormais une couche d’outils numériques permettant d’optimiser la consommation de ressources énergétiques et de favoriser le confort des usagers. Ces bâtiments deviennent aujourd'hui des fournisseurs de services. Conséquence de cette évolution, leur monétisation change elle aussi.

De fait, « les nouveaux modèles économiques sont axés sur les services plutôt que sur le produit », relève Emmanuel François, le président de la Smart Building Alliance. Cela revient à faire passer les CAPEX (dépenses d'investissements) en OPEX (dépenses d'exploitation).

Des bénéfices non matériels

En outre, « les nouveaux modèles économiques sont basés sur tous les bénéfices que le bâtiment numérique apporte », résume Chekib Gharbi, le directeur général du Centre d’Innovation des Technologies sans Contact (CITC).