Impact de Bpifrance

  • 05 décembre 2023
  • Temps de lecture: 5 min

L'impact des actions de Bpifrance en 2022

En 2022, Bpifrance a aidé plus de 83 000 entreprises à se développer et à performer, dans un contexte de croissance bousculée par des bouleversements géopolitiques et économiques (guerre en Ukraine, crise énergétique).

Impact de Bpifrance en 2022

Bpifrance mesure systématiquement son impact sur l’économie française

En 2022, Bpifrance a déployé 34,9 Md€ de soutiens financiers et 31,9 Md€ de garanties export auprès des TPE-PME et ETI françaises

Chaque année, Bpifrance agit auprès des entreprises, à chaque étape de leur développement. Ces soutiens financiers ont été déployés par le biais de différents instruments :

  • Création d’entreprise : formations, informations, accompagnement, financement…
  • Accompagnement : accélérateurs, conseil, université, communautés
  • Aide à l’innovation
  • Financement de l’innovation, de la trésorerie et garantie
  • Investissement
  • International : financement, assurance et accompagnement à l’export

A ces soutiens financiers s’ajoute une offre complète de services d’accompagnement non financier (conseil, formation, mise en réseau).

 

Evaluer pour mieux accompagner

Pour comprendre dans quelle mesure l’action de Bpifrance profite effectivement aux TPE, PME et ETI, les différents dispositifs sont évalués à travers deux types de travaux :

  • Une étude régulière annuelle, menée sur l’ensemble de ses périmètres d’activité (objet de la présente publication).
  • Des études ponctuelles, plus approfondies, réalisées sur certains programmes en particulier. Voir notamment le bilan à 10 ans de l’impact de l’action Bpifrance pour une synthèse des travaux réalisés à fin 2022.

Ces évaluations s’appuient sur les pratiques de la recherche académique. Elles reposent notamment sur des analyses contrefactuelles, consistant à comparer les entreprises soutenues par Bpifrance avec des entreprises non soutenues initialement similaires (voir la note méthodologique des indicateurs d’impact).

En 2022, Bpifrance a soutenu plus de 83 000 TPE, PME et ETI françaises

Bpifrance agit auprès de toutes les entreprises, sur l’ensemble du territoire

En 2022, Bpifrance a soutenu 83 810 entreprises au total. Une action largement tournée vers les très petites entreprises (72 % des entreprises soutenues en 2022) et couvrant l’ensemble des territoires (84 % des bénéficiaires des soutiens sont localisés en dehors de l’Ile-de-France, 76 % en dehors des métropoles urbaines et 17 % dans les communes rurales).

Bpifrance contribue à favoriser la croissance de l’activité et de l’emploi

Le chiffre d’affaires des entreprises soutenues par Bpifrance augmente en moyenne de près de + 8 % supplémentaires chaque année

L’emploi et le chiffre d’affaires se développent plus rapidement au sein des entreprises soutenues pour leur développement, qu’au sein d’entreprises non soutenues mais initialement similaires :

  • +8,4% de croissance annuelle supplémentaire des effectifs,
  • +7,9% pour le chiffre d’affaires total,
  • +17% pour le chiffre d’affaires à l’export.

Au total, cela représenterait un gain supplémentaire de 138 Md€ de chiffre d’affaires et 404 130 emplois maintenus ou créés grâce aux soutiens de Bpifrance au développement des entreprises sur la période 2012-2018.

Les entreprises soutenues par Bpifrance sont également plus pérennes

En effet, elles se montrent plus résilientes au bout de 3 ans : + 4 points de survie supplémentaires par rapport aux entreprises non soutenues mais initialement similaires s’agissant des soutiens visant la croissance de l’activité et le renforcement de la trésorerie des entreprises. Les entreprises créées avec l’aide de Bpifrance sont également plus pérennes : + 16 points1 par rapport aux entreprises similaires non accompagnées

Bpifrance contribue à inciter le secteur privé à soutenir des projets plus risqués

Bpifrance encourage les banques privées à prendre plus de risque pour le développement des entreprises

Au global sur l’ensemble des entreprises soutenues disposant d’une cote de crédit Banque de France, 43 % des bénéficiaires des soutiens 2022 sont associés à une cotation faible2, alors que la part des cotations faibles est de 35% pour l’ensemble des entreprises cotées par la Banque de France. En associant systématiquement son action à celle de ses partenaires bancaires, Bpifrance contribue ainsi à inciter le secteur privé à soutenir la prise de risque.

Via Bpifrance, chaque euro de dotation de l'Etat permet de démultiplier les financements privés à destination des TPE, PME et ETI

L’action de Bpifrance a un effet de levier sur les dotations publiques et un effet d’entrainement sur les financements privés. Bpifrance intervient systématiquement co-financement ou co-investissement avec le marché : 

  • 1 euro de dotation de l’Etat investi dans un fonds de Garantie de crédit Bpifrance permet en moyenne de couvrir 15,1 euros de risque émanant de crédits privés, le total de ces crédits privés effectivement octroyés aux PME par les banques partenaires s’élevant à 27,7 euros ; 
  • 1 euro de dotation investi dans le cadre des Prêts sans garantie Bpifrance permet l’octroi de 13,8 euros de prêts Bpifrance visant le financement d’investissements immatériels à faible valeur de gage, ce financement étant complété par 56,8 euros de financements bancaires supplémentaires ;
  • 1 euro de crédit d’investissement gagé de Bpifrance (crédit d’équipement, crédit immobilier etc.) s’accompagne en moyenne de 5,7 euros de prêt des autres banques ;
  • 1 euro d’Aides à l’innovation Bpifrance s’accompagne de 3,4 euros de financements tiers et d’autofinancement ;
  • 1 euro de souscription Bpifrance dans les fonds privés de Capital investissement partenaires s’accompagne en moyenne de 5,6 euros de souscriptions par les acteurs privés dans ces mêmes fonds.

Télécharger la présentation des indicateurs d'impact de Bpifrance en 2022 

1 Cf. note méthodologique
2 Valeur de la cote de crédit comprise entre 4 et 8