Bpifrance au service de la croissance des entreprises innovantes

Bpifrance partage ses priorités et présente les axes majeurs de son plan stratégique 2021-2024 en termes d’innovation. Pendant ces trois prochaines années, la banque des entrepreneurs ambitionne d'accompagner d’échelle le financement de l’innovation. [Ambitions stratégiques 3/7]

  • 29 mars 2022
  • Temps de lecture: 2-3 min
Ambition stratégique Innovation

En résumé

11,6 milliards d’euros ont été levés en France en 2021, faisant de 2021 une année record tant en termes de volumes que de valeur. Ce changement d’échelle de l’écosystème des startups françaises est le fruit d’actions de soutien, portées notamment par Bpifrance, qui ambitionne de les poursuivre et de les amplifier. 

Bpifrance porte l’ambition que cet écosystème français de startups puisse rattraper le niveau du Royaume-Uni. Pour relever ce défi, Bpifrance souhaite entraîner massivement l’écosystème de financement des startups grâce à son activité de fonds de fonds. La banque des entrepreneurs vise aussi d'amplifier la dynamique de financement, d’investissement direct et d’accompagnement non financier auprès des entreprises de la tech grâce notamment aux moyens consacrés par  le Programme d’investissements d’avenir 4 (PIA4) et le Plan France 2030

C qu’il faut retenir des objectifs de Bpifrance pour enclencher un changement d’échelle du financement de l’innovation 

Bpifrance entend à la fois en élargir la base de la pyramide des startups françaises via la croissance des dispositifs de soutien à l’innovation tech comme deeptech (objectif de plus de 1 200 startups tech et deeptech créées par an à horizon 2025 contre 800 en 2020), et soutenir plus encore la croissance des startups et scale-ups, ainsi que leur industrialisation pour celles dont telle est la vocation.

Par ailleurs, un nombre croissant de licornes se développent à un rythme qui devrait mécaniquement s’accélérer avec l’afflux de startups françaises pouvant prétendre à ce statut dans les mois et années qui viennent. Le CAC 40 est devenu la nouvelle frontière de La French Tech !

Installer Paris comme capitale européenne de la tech cotée 

Aux côtés de CDC Croissance (groupe Caisse des dépôts) et des autres principaux acteurs financiers dont Euronext NV. Bpifrance souhaite agir résolument pour installer Paris comme capitale européenne de la tech cotée : 

  • en soutenant la structuration d’un segment européen « Tech Premium » sur Euronext NV, sur le principe d’un Nasdaq européen, avec des critères d’admission valorisants ; 
  • en instruisant le développement d’une offre d’accompagnement ante-IPO et post-IPO aux entreprises françaises tech, en lien avec Euronext Paris ; 
  • en soutenant la création d’un cadre favorable à une recherche financière de qualité afin d’accroître la visibilité pour les émetteurs et l’accès à une information fiable pour les investisseurs ;
  • en étant un investisseur de référence des sociétés technologiques cotées de la Place de Paris en les accompagnant notamment à l’occasion de leur entrée en bourse, de la sortie d’un de leurs investisseurs historiques, ou d’un placement privé ;
  • en dynamisant le segment des Small and Mid Caps cotées ;  
  • en participant à des Special Purpose Acquisition Company (SPAC) lors d’IPO, et enfin ;
  • en développant un écosystème de fonds cross-over à la croisée des deux univers que sont le non coté et le coté, grâce à son activité de fonds de fonds.

Renforcer l’action autour de grandes verticales sectorielles

Sous l’effet du Plan de Relance mais également du Programme d’investissements d’avenir, Bpifrance a vu ces dernières années un accroissement particulièrement significatif de ses volumes de financement de l’innovation.
À horizon du plan stratégique, Bpifrance continuera de déployer des volumes significatifs de financements de l’innovation mais aussi à financer les projets, au fil de l’eau, par des dispositifs génériques déployés par son réseau dédié sur l’ensemble du territoire. Bpifrance orientera de également, sa politique de soutien autour de grandes verticales, qui se traduisent par les stratégies d’accélération du PIA ou les grands objectifs de France 2030.
Ainsi, les technologies hydrogènes, la 5G, le secteur de la santé, les agritech..., bénéficie d’un soutien financier massif destiné à accélérer l’innovation, à l’instar de ce qui a déjà été fait dans plusieurs grands programmes européens dont celui portant sur les entreprises de la batterie automobile. 
Bpifrance a les capacités de mobiliser les écosystèmes d’innovation et de déployer une action spécifique sur l’ensemble des verticales.

Pour aller plus loin, téléchargez l'ensemble de nos ambitions stratégiques 2021-2024.

*Les SPACs sont des sociétés d’investissement sans aucune activité opérationnelle, dont les titres sont émis sur un marché boursier en vue d’une acquisition ou d’une fusion future avec une société privée qui devient cotée par cette opération de rapprochement.